6 conseils pour impliquer son équipe dans une décision !

Marc a cogité tout le weekend. Il a une décision importante à prendre à l’échelle de sa PME au sujet de la réorganisation de son équipe commerciale. Cette décision a beaucoup d’impact dans le fonctionnement de son activité industrielle et de son équipe.

Marc a consulté ses conseils habituels et commence à se faire une idée sur le sujet. Mais il n’en a pas encore parlé à son équipe et il s’interroge. Annoncer la décision à l’équipe ? Lui demander son avis ? Décider tous ensemble ? Explorons avec Marc les différentes pistes qui s’offrent à lui.

Annoncer sa décision à l’équipe

Marc est le dirigeant de sa PME, il est légitime pour prendre les décisions.

Avantages : simplicité et rapidité ! Il réunit son équipe, explique le contexte, annonce les décisions qu’il a prises et les actions qui vont en découler.

Inconvénients : Marc connait son équipe et imagine les réactions. Certains vont être enthousiastes, d’autres plus réticents. Il va devoir faire le « Service Après-Vente » de sa décision pour lever les réticences. A chaque étape du projet, il faudra qu’il soit le moteur principal pour que ça avance et l’équipe suivra. Le projet va reposer sur ses épaules.

Demander l’avis de l’équipe

Marc a envie de partager cette décision importante. Il souhaite connaitre l’avis de chacun avant de trancher.

Avantages : chacun va pouvoir s’exprimer. Ça lui permettra de sonder les membres de l’équipe sur leurs envies, leurs avis, leur « maturité » … C’est une source précieuse d’informations.

Inconvénients : que fera Marc s’il n’est pas d’accord avec les idées émises ? Et dans l’autre sens : quelle sera la réaction des collaborateurs si le choix final n’est pas le leur ? Marc s’interroge sur les limites du « Nous parlons, je décide. » et se demande si le jeu en vaut la chandelle, s’il doit « perdre » du temps avec ça.

Metal industry manager and engineer meeting in factory

Décider tous ensemble

Marc peut aussi aller jusqu’au bout de la démarche et décider ensemble. Marc est à la fois attiré par la puissance de cette réflexion collective et appréhende le résultat. Pas évident de lâcher prise.

Apprendre à décider ensemble : vote, consentement, consensus, décision autocratique...

Avantages : la puissance du collectif sur le résultat et la motivation !

Inconvénients : Marc se demande où placer le curseur dans la prise en compte de l’avis de son équipe. « Nous parlons, nous décidons ? » d’accord mais comment ? Comment gérer les avis divergents entre ceux qui seront moteurs sur ce projet et ceux qui freineront ? Marc sait qu’il va devoir consacrer du temps et de la pédagogie à ce processus de décision.

Laissons de côté le cas fictif (mais pas si fictif 😉) de Marc pour prendre un peu de recul.

Comme tout changement, impliquer son équipe dans une décision collective peut faire peur.

Premièrement la question « Pourquoi décider ensemble ? »

Il y a la peur de la perte de maitrise, la peur de ne plus justifier son rôle de dirigeant ou de manager. L’équipe aussi peut s’interroger « pourquoi nous demande-t-il notre avis cette fois ci ? »

Puis vient la question de « Comment décider ensemble » ? Ce sont des doutes sur comment s’y prendre, comment faire face aux difficultés dans ce changement. Et dans le doute, nous préférons parfois ne pas faire et reculer plutôt que d’expérimenter.

6 conseils pour impliquer son équipe dans une décision

1. Mobilisez un mantra

« Il vaut mieux être informé mais pas consulté si l’on n’est pas entendu ensuite ». Vous devez être convaincus que si vous demandez l’avis de quelqu’un, c’est pour en faire quelque chose ensuite. Ça ne veut pas dire que vous acceptez toutes les propositions. Il faut juste avoir conscience que la parole inutile est très destructrice. Sinon votre équipe va se dire « il me demande mon avis mais en fait il s’en fout ! »

2. Écoutez

D’abord, s’écouter soi-même « ai-je vraiment envie de partager cette décision ? ». Et puis, écoutez votre équipe. Vous savez instinctivement – pour les côtoyer tous les jours – si votre équipe est mure, a envie de cette expérience et de partager les décisions avec vous. Et s’il vous reste quelques doutes, parlez-en avec 1 ou 2 collaborateurs de confiance pour savoir ce qu’ils en pensent.

3. Procédez avec méthode

Prenez un peu de temps et de recul pour préparer votre plan de bataille. Il existe différentes façons pour présenter un projet et demander l’avis d’un groupe (intelligence collective, brainstorming, discussion ouverte). De même, il existe différentes façons de décider ensemble (majorité, consensus, consultation, consentement…). Vous choisissez votre façon de jouer cette partie et vous l’expliquez à votre équipe.

4. Traitez les objections

Pour lever les peurs et les réticences, sinon c’est un passage en force. Les membres de l’équipe convaincus du projet sont des atouts sur lesquels vous devez vous appuyer.

5. Allez-y pas à pas

Si vous avez peu d’expérience sur le sujet, ne commencez pas avec le partage d’une décision importante ! Commencez plus modeste et surtout très concret : sur des enjeux où vos collaborateurs vont s’identifier. Par exemple : l’achat d’un matériel, l’organisation d’un barbecue le vendredi midi ou l’organisation des congés d’été. L’objectif est d’habituer votre équipe – et vous avec – à décider ensemble.

6. Osez le changement!

Le premier frein est souvent l’habitude du dirigeant et l’image qu’il se fait de son rôle.

En fait, il n’y a pas beaucoup d’écueils. Si vous savez éviter le piège de la parole inutile, alors pour le reste faites-vous confiance et lancez-vous ! Les bénéfices à la clé sont immenses.

 

Cet article vous plaît ou vous fait réagir ?

  • N’hésitez pas à le commenter. Je vous répondrai avec plaisir,
  • Partagez-le sur vos réseaux sociaux préférés,
  • Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle pour être informé de la parution de nouveaux articles (en bas de page).

Si vous voulez aller plus loin et creuser votre relation au management d’équipe, je vous propose de faire le test du Panorama Organisation & Management. 8 thématiques pour faire le point et prendre du recul sur la performance de votre équipe.

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nous n'avons pas pu confirmer votre demande.
Votre demande est confirmée. Vous allez bientôt recevoir le Diagnostic Management.

Panorama 

Organisation & Management

Vous souhaitez aller plus loin et faire le point sur l’organisation et le management de votre équipe ? 

L'outil "Panorama organisation & Management" vous permet de prendre du recul à travers 8 thématiques.

Pour le recevoir, remplissez ce formulaire.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.