Un Potager en entreprise : une autre approche du travail en équipe

Le Potager d’entreprise offre ses bienfaits horticoles à ses utilisateurs en les connectant à la nature, aux saisons, aux sens. C’est aussi une façon d’évacuer son stress. Mais c’est aussi un formidable vecteur pour travailler une approche décalée du management et de la relation d’équipe. Illustration à travers des exemples…

Potager d’entreprise : la genèse

L’idée du potager d’entreprise est née avec le concept de « corporate gardens » a émergé aux Etats Unis au début des années 2000. Les vertus sont nombreuses : réduction du stress, activité physique, reconnexion à la nature et à la saisonnalité des productions, récréer du lien avec son alimentation… Des atouts indéniables !

Potager d'entreprise

Je crois à tous ces bienfaits avec les potagers que j’installe en entreprise. Mais ils ont aussi une autre vocation : permettre une approche différente, décalée du travail en équipe. Pendant 15 ans, j’ai travaillé dans des entreprises industrielles avec le management d’équipe en fil conducteur. En parallèle j’ai cultivé une passion, héritée de mon grand-père, avec un petit potager à la maison (de moins en moins petit au fil des ans…).

En 2018, j’ai pris un virage. J’ai créé une activité de conseil Semer & Grandir : je suis facilitateur en management d’équipes. J’accompagne des PME et je les aide à construire leur organisation et leur management d’équipe pour engager les collaborateurs dans la réussite de leur entreprise. J’utilise plusieurs approches : le conseil, l’immersion, la formation. Mais il y en a une pour laquelle j’ai une tendresse particulière : le potager d’entreprise.

Une approche décalée du travail en équipe

En plus des bienfaits physiques et horticoles : le potager d’entreprise permet de « faire ensemble » et de révéler le potentiel de chacun ! Quelques exemples :

  • Découvrir l’autre: le collègue qu’on connait mal, la distance entre l’équipe des « bureaux » et « l’atelier ». Quand on plante des tomates ou qu’on récolte la salade ensemble, forcément, ça crée des liens. C’est une invitation à découvrir l’autre.
  • Prendre le leadership: parce qu’il se sent en confiance au potager, un collaborateur va prendre la responsabilité de « chef de projet interne ».
  • Décider ensemble: de ce qui va être planter, quand arroser, qui désherbe, etc… Des micro-décisions, déconnectées du quotidien du travail et qui permettent d’apprendre à décider ensemble.
  • Répartir les tâches: pour que ce ne soit pas toujours les mêmes qui binent ou arrosent. Impliquer chacun, mesurer la motivation, être équitable et s’entraider sont des enjeux importants.
  • Venir en soutien: quand un membre de l’équipe est déjà un féru de jardinage, il peut valoriser ses connaissances auprès de ses collègues. C’est une façon de prendre confiance en soi.
Travailler ensemble au Potager d'entreprise

Parce que le potager est un lieu décalé (tant par l’activité proposée que par le lieu « hors les murs »), il permet tout cela. C’est un formidable terrain de jeu et d’expérience pour découvrir les collègues, fédérer, prendre des décisions collectives en générant des échanges.

Mon rôle dans ce projet est à la fois d’être le facilitateur du projet (dans sa logistique) et le chef d’orchestre. En venant régulièrement dans une entreprise au contact des équipes pendant 8 mois, je crée un lien de confiance et je déploie mes « antennes » de manager. J’observe l’équipe agir et réagir. C’est une source précieuse d’informations pour le dirigeant d’entreprise et pour son équipe. Les acquis du potager sont ensuite transférables dans la dimension professionnelle.

Un exemple concret : j’ai rencontré un collaborateur qui avait des difficultés à déléguer les missions du potager. Il finissait par faire à la place des autres. Nous avons pu travailler ensemble. J’ai repris mon rôle de « manager » et je l’ai accompagné à mettre en place des délégations, ce qui lui a servi dans son job au quotidien ensuite. Une belle illustration d’une autre approche du travail en équipe !

Potager d’entreprise : la pratique

Concrètement, comment ça se passe ? Pendant toute une saison potagère, j’accompagne l’entreprise et l’équipe de « potagistes ». Je viens tous les 15 jours sur place de mars à octobre soit une 15aine de visites dans l’année. Mes potagers sont cultivés le plus naturellement possible. Il y a très peu de contraintes techniques à l’installation d’un potager en entreprise.

Infographie

D’abord, en mars-avril, j’aide l’équipe à concevoir le potager à travers des questions : ce qu’on va cultiver, la destination de la récolte, les règles de fonctionnement… et je me garde bien de fournir des réponses. C’est là que le travail d’équipe commence : ces questions sont des prétextes aux échanges entre les membres de l’équipe. Débats et décisions.

En mai : j’organise un évènement autour des semis et plantation. Nous mettons le potager en place (en amont, je me suis chargé de la préparation de la zone de culture et de l’approvisionnement en plants, graines et matériels). Je mets en avant des producteurs locaux : un semencier bio du Lot et Garonne  et un producteur de plants bio local également.

Puis jusqu’en octobre, j’anime le potager tous les 15 jours autour d’activités : faire des mini-mottes, repiquer des fraises à partir de stolon, paillage, limiter le travail du sol, favoriser la biodiversité, etc… Ces visites me permettent de suivre le potager, de donner des conseils et quelques consignes pour les jours suivants. Ces activités permettent d’éveiller les consciences des participants à des modes de cultures respectueux et aux gestes de base du potager… et de profiter d’une autre approche du travail en équipe !

Cet article vous plaît ou vous fait réagir ?

  • N’hésitez pas à le commenter. Je vous répondrai avec plaisir,
  • Partagez-le sur vos réseaux sociaux préférés,
  • Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle pour être informé de la parution de nouveaux articles (en bas de page).

Si cette approche originale vous titille et que vous voulez en savoir plus, je vous invite à prendre contact. Nous échangerons avec plaisir. J’adore semer des graines et les voir éclore 😉

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nous n'avons pas pu confirmer votre demande.
Votre demande est confirmée. Vous allez bientôt recevoir le Diagnostic Management.

Panorama 

Organisation & Management

Vous souhaitez aller plus loin et faire le point sur l’organisation et le management de votre équipe ? 

L'outil "Panorama organisation & Management" vous permet de prendre du recul à travers 8 thématiques.

Pour le recevoir, remplissez ce formulaire.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.